Il y a t'il des bénéfices à consommer de la viande ?

Aujourd’hui la consommation mondiale de viande par an et par personne s’élève à 42.9 kilos, cependant dans les pays industrialisés cette consommation est bien supérieure avec en moyenne 76.1 kilos par an et par personne. Mais quel impact cette alimentation a t’elle sur notre santé ?

Viande et environnement.

En 30 ans la consommation de viande à l’échelle de l’humanité a plus que doublée. Passant de 145.3 millions de tonnes en 1983 à 311.8 millions de tonnes en 2014. Cette augmentation est due à la demande toujours plus importante des pays développés ainsi que ceux en voie de développement. Évidemment les modes de production ont été multipliés et optimisés afin de répondre à cette demande. Cependant on ne peut pas produire une telle quantité de viande sans subir quelques répercussions par la suite.

Les différentes études estiment que l’élevage industriel est responsable de 12 à 15% de la pollution totale. Aujourd’hui, aucune viande n’est durable. En effet, pour produire une seule calorie de bœuf, il nous faut une dizaine de calories végétales. Pour une calorie de porc il faut plus ou moins 5 calories végétales. L’élevage intensif a aussi une bonne part de responsabilité dans la pollution de l’eau ainsi que la déforestation.

source : https://www.viande.info/viande-lait-oeuf

La qualité de la viande en déclin.

La qualité de la viande produite a considérablement diminué et est devenue plus que médiocre dans certaines productions. En effet la recherche excessive de rentabilité de la part des industriels a fortement contribuée à cette chute.

  • Dans un premier temps, étant donné le nombre d'animaux à nourrir pour satisfaire la demande, il est devenue impossible de nourrir toutes ces bêtes avec leur nourriture de prédilection (les vaches par exemple ne mangent plus d'herbes ni de foin car il n'y a plus assez de place pour les laisser paître dans les champs). Aujourd'hui les animaux d'élevages sont nourris principalement d'un mélange de soja, maïs et colza, céréales elles-mêmes importées et OGM à 80%.
  • Par la suite, les animaux sont nourris avec des produits de mauvaise qualité et sont souvent mal-traités. Ils développent toutes sortes de maladies qu'il va falloir soigner. De ce fait, en plus de leur alimentation, ils vont être mis sous antibiotiques pour prévenir ces risques de maladies.
  • Les bons nutriments naturellement présents dans la viande se raréfient. Ils sont remplacés par de l'eau et du gras pour faire gonfler artificiellement le poids de la viande.

Fort heureusement certains éleveurs ont gardé une production artisanale, et fournissent une viande bien plus chère mais de qualité biologique (LIEN ARTICLE BIO). Une viande que l’on retrouve principalement dans les boucheries ou directement en contactant ces éleveurs.

Les bienfaits de la viande.

Si l’on met de côté la mauvaise viande trouvée en grande surface, une consommation intelligente de matière carnée de bonne qualité peut avoir des bénéfices à bien des égards sur notre santé.

La viande est riche en vitamines et en minéraux. Évidemment les nutriments ingérés seront différents en fonction de l’animal consommé.

Qu’elle soit blanche ou rouge la viande est riche en vitamine du groupe B (principalement en B3/B6/B12 mais également des vitamines B1/B2/B5 en plus petites quantités). Ces vitamines du groupe B ont d’innombrables utilités comme la conservation d’un système nerveux efficace, la production d’énergie, la production de globules rouges, la réparation des tissus ou encore la synthèse des protéines. Au niveau cérébral les vitamines du groupe B permettent la synthèse de neuromédiateurs (ils servent à la communication entre les neurones).

La vitamine B12 est présente seulement dans les produits d’origine animal. On peut aussi la trouver dans des compléments allimentaires.

La viande est également riche en minéraux comme le fer, le zinc, le cuivre, le phosphore ou le sélénium. Ces minéreaux ont beaucoup de rôles comme la formation des globules rouges, le transport de l’oxygène dans le sang, le maintien de la santé osseuse, le bon fonctionnement de la thyroïde, etc.

Les acides gras (LIEN ARTICLE GRAS) présents dans la viande permettent également un apport en vitamines A, D, E et K.

La consommation de viande est-elle toujours saine pour la santé ?

Comme vous vous en doutez déjà, la viande a parfois (et même assez souvent aujourd’hui) un effet négatif sur notre santé. Nous avons vu au dessus que la majorité de la viande produite est de mauvaise qualité. Bien évidemment votre santé est à l’image de votre alimentation. Des produits de piètre qualité auront donc pour effet d’affaiblir votre corps. Consommer de la viande de grande surface est donc à éviter.

La surconsommation de viande est également déconseillée. Il est estimé que la population ingère 3 à 5 fois trop de matière carnée. Cela aurait été un problème moindre il y a 200 ans mais aujourd’hui, au vu de la médiocre qualité de notre production, ce n’est plus envisageable. En effet à forte dose, la viande conduit à une multiplication des chances de contracter un cancer.

De plus, pour une plus longue conservation, différentes méthodes sont utilisées comme le fumage, la salaison ou encore le séchage. Ces modes de conservation demande un ajout de nitrites ou de conservateurs qui sont pour certains des substances cancérigènes.

La cuisson de la viande va également avoir une importance. Plus la cuisson de la viande est agressive, moins elle sera bonne pour l’organisme. Cela augmente le potentiel cancérigène ainsi que la perte de bons nutriments.

Par quoi peut-on remplacer la viande ?

Aujourd’hui il est fortement conseillé de diminuer sa consommation de viande et de privilégier la qualité à la quantité. Consommer 2 à 3 fois de la viande par semaine est largement suffisant pour en apprécier les bienfaits sans en subir les méfaits. Si vous décidez de diminuer votre consommation de viande alors il faudra compenser ce que les matières carnées vous apportaient. Cela demande de l’investissement au début et l’obligation de se renseigner sur d’autres façons de faire mais c’est tout à fait réalisable pour la totalité d’entre nous.

La consommation de viande est aujourd’hui au centre de bien des questions. Autant du côté de notre propre santé que de celui de l’environnement. 

C’est une question qu’il faut donc personnellement prendre avec le plus grand sérieux. Des informations supplémentaires sont disponibles en dessous :

Vous êtes seul responsable de votre santé, alors soyez responsable ! 😉

Fermer le menu
×
×

Panier

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer